lundi 21 décembre 2009

Les cadeaux des professeurs

Les (Z)imparfaites ont leur rubrique «Tu te sens vraiment imparfaite quand...», à laquelle j'aurais bien eu envie d'ajouter ma pierre en fin de semaine.

Mise en situation :
Cette année, pas question de me faire prendre à la dernière minute pour les cadeaux des professeurs et des éducatrices du service de garde et de la garderie : j'ai tout acheté à la mi-novembre en me félicitant de ma prévoyance.

Donc, je me suis sentie vraiment imparfaite quand...

Vendredi soir, en revenant du travail, je passe d'abord à la garderie, pour assister à la fête de Noël qui se termine, puis à l'école des plus vieux, qui sont tout énervés de commencer leur vacances.

Et quand je reviens à la maison, à quoi je pense tout à coup? Que les quatre cadeaux que j'ai soigneusement acheté à l'avance sont bien au frais au fond de mon garde-robe...

M****!

Bon, mais là, je suis officiellement entrée dans le temps des fêtes : on a fait le sapin dimanche matin (et j'ai ramassé un dégât de boules de Noël cassées par un chien qui a été pris d'un élan irrépressible de sauter dans les boîtes innocemment dispersées sur le fauteuil du salon), et j'ai eu moi aussi mon premier pincement sentimentalo-nostalgique du temps de fêtes ce matin : me semble que j'aurais aimé ça me lever dans une maison impeccable et siroter tranquillement mon café avec des chants grégoriens en arrière-fond sonore...

Suis mieux d'oublier ça : L'Apprenti Père Noël commence à 7 h tous les matins à Télé Québec, et il est très populaire auprès des enfants...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire