jeudi 8 juillet 2010

Les politiciens au services des citoyens

Martin Petit raconte ici son impression après avoir rencontré Bill Crosby, sans vouloir le relancer, moi aussi je peux parler d'une personnalité publique que j'ai croisée...

Hier matin, je prenais un café avec un collègue dans la hall de l'immeuble où nous travaillons.

Jusque là, rien d'anormal.

Sam Hamad passe devant nous, accompagné de sa demi-douzaine de gardes-du-corps, attachés politiques, adjoints, etc.

Là non plus, rien d'anormal : j'ai un mandat dans le ministère dont il est responsable, et il arrive que nous le croisions dans l'ascenseur.

Voilà que M. Hamad fait un signe de la main à mon collègue, très amicalement.

Ça s'explique : ils se sont connus il y a des années, et sont restés en très bon terme.

Soudain, un couple de personnes relativement âgées et habillés de couleurs voyantes traditonnellement associées aux touristes s'approchent de Sam Hamad et discutent une trentaine de secondes avec lui. Affable, ce dernier leur indique une direction qui s'avère être... la porte des toilettes!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire