dimanche 6 septembre 2009

Un grand poilu vous accueille

Si tout va comme prévu, je devrais recommencer le travail vers la mi-novembre. Conséquemment, je ne pourrai pas m'occuper de la boutique au quotidien une fois qu'elle sera ouverte. De toute façon, il n'en a jamais été question : depuis le début, c'est Yves, mon chum, qui est volontaire pour tenir le fort.

D'aucuns à qui j'expliquais le projet m'ont fait une petite grimace quand j'arrivais à ce point : «Heu... C'est pas une affaire de filles, ça, les boutiques d'accessoires pour bébés? T'as pas peur que les clientes virent de bord en voyant un grand poilu les accueillir?»

Jamais de la vie! S'il y a une chose qui ne m'inquiète pas de ce projet de fou, c'est bien celle-là! On n'entrera pas ici dans les grandes discussions sur l'égalité et la répartition des tâches et des rôles, mais il y a une chose que je suis prête à affirmer : quand il est question de bébé, les gars n'ont pas grand chose à faire pour que les filles les trouvent vraiement «cute». Et mon chum, il excelle dans cet art de séduire par son attitude avec les enfants. La gardienne, les professeurs, la voisine, les brigadières, même ses clientes à la quincaillerie trouvent donc qu'il est un bon père!

Je l'imagine, mon grand poilu, en train de montrer une écharpe porte-bébé à une maman en expliquant que ses petits bébés à lui étaient tellement bien là-dedans... Je vous le dis, même à moi, il le vendrait.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire